Nos 5 conseils pour renforcer votre système immunitaire

Chaque jour, et tout particulièrement en ce moment avec le COVID-19, notre santé et notre bien-être sont menacés par l’exposition aux bactéries, germes et autres virus et microbes.

Se laver fréquemment les mains ou veiller à la distanciation sociale sont essentiels pour protéger notre organisme.

Mais en plus de ces mesures préventives, il est vraiment important de faire le maximum pour renforcer son système immunitaire.

À ce titre, nous avons une mauvaise et une bonne nouvelle.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’un système immunitaire fort ne se construit pas du jour au lendemain. Cela prend du temps.

La bonne nouvelle : étant donné que le système immunitaire est affecté (pour le meilleur ou pour le pire !) par notre style de vie, le moindre changement positif peut s’avérer bénéfique à long terme pour renforcer notre immunité.

Alors pour vous aider à y parvenir, nous avons établi une liste de nos meilleurs conseils pour favoriser le bon fonctionnement de votre système immunitaire 🙂

Le système immunitaire, c’est quoi ?

Le système immunitaire est la première ligne de défense du corps.

C’est un réseau complexe d’organes et de cellules qui identifie les agents pathogènes puis lance une réponse pour « détruire » ces menaces.

Le système immunitaire possède 2 types de mécanismes de défense : l’immunité innée et l’immunité adaptative (ou acquise).

En général, le système immunitaire fait un travail remarquable pour nous aider à lutter contre les infections et les maladies.

Mais parfois il échoue, et nous tombons malades.

Comment savoir si mon système immunitaire est affaibli ?

Certains signes peuvent trahir une immunité affaiblie :

  • Vous sentez-vous souvent stressé ?
  • Vous sentez-vous fréquemment fatigué ?
  • Attrapez-vous facilement le rhume ?
  • Souffrez-vous de douleurs abdominales ou de troubles du transit ?
  • Votre corps met-il du temps à cicatriser ?

Si vous ressentez ces symptômes, cela peut signifier que votre système immunitaire ne fonctionne pas de manière optimale, et qu’il est grand temps d’y remédier !

Comment renforcer son système immunitaire ?

1. Dormez suffisamment

Essayez de dormir au moins 7 à 8 heures chaque nuit. Votre corps a besoin de sommeil pour se reposer et se ressourcer.

Le manque de sommeil augmente l’inflammation et diminue la capacité du corps à lutter contre les infections. Certaines études ont montré que les personnes qui ne dorment pas suffisamment sont plus susceptibles de tomber malades après avoir été exposées à un virus.

Besoin d’aide pour vous endormir ou améliorer la qualité de votre sommeil ?

Essayez la mélatonine (nous la proposons par exemple dans notre Complexe à base de magnésium) qui possède de nombreux bienfaits sur la santé. Prise avant le coucher, cette « hormone du sommeil » aide à réduire le temps d’endormissement et favorise un sommeil réparateur.

2. Pratiquez une activité physique régulière

Nous savons que l’activité physique est extrêmement importante pour le corps et le cerveau, mais elle contribue également à moduler la réponse immunitaire.

L’exercice améliore la circulation sanguine, permettant aux cellules du système immunitaire de se déplacer plus librement dans le corps et de faire leur travail plus efficacement.

Intégrer de l’exercice physique (comme pratiquer le yoga ou même faire une marche de 30 minutes) dans votre routine quotidienne est fortement conseillé afin de réduire les risques de contracter la grippe, le rhume ou d’autres infections.

Faire du sport en extérieur est par ailleurs un excellent moyen d’obtenir de la vitamine D, qui joue un rôle essentiel dans le fonctionnement normal du système immunitaire. La vitamine D est en effet synthétisée par la peau lorsqu’elle est exposée aux rayons UVB du soleil.

Mais il n’est pas toujours facile de satisfaire ses besoins quotidiens en vitamine D, notamment en hiver où les rayons du soleil se font rares et où le froid peut décourager à mettre le nez dehors !

C’est pourquoi il est conseillé de se supplémenter en vitamine D pendant les périodes de faible ensoleillement. 1000-2000 UI de vitamine D par jour suffisent à éviter tout risque de carence.

3. Surveillez votre alimentation

On a beau l’entendre en permanence un peu partout, que ce soit dans les médias ou sur internet, mais il est primordial de veiller à avoir une alimentation variée et équilibrée. La recherche a en effet montré qu’une bonne nutrition est la clé d’un système immunitaire fort.

Tout d’abord, privilégiez les aliments qui contribuent à améliorer la santé intestinale.

L’intestin joue en effet un rôle majeur dans le bon fonctionnement du système immunitaire. Cet organe abrite 70% des cellules qui composent le système immunitaire, et les bactéries qu’il contient (microbiote) jouent un rôle majeur de défense contre les agresseurs de l’organisme (virus, bactéries…).

Pour une santé intestinale optimale, évitez les aliments transformés et ajoutez des aliments riches en probiotiques dans votre alimentation (comme les yaourts, le kombucha, les aliments fermentés, etc.).

Ensuite, essayez d’augmenter votre consommation d’aliments riches en antioxydants, vitamines et oligo-éléments.

Les fruits et légumes font partie (et vous vous en doutez !) des meilleurs aliments pour faire le plein de nutriments afin de soutenir le bon fonctionnement du système immunitaire.

L’une des vitamines-clés pour stimuler l’immunité du corps est la vitamine C. Ce puissant antioxydant est notamment présent dans les agrumes, le kiwi, la papaye, les brocolis et les poivrons rouges. N’hésitez donc pas à en consommer régulièrement !

Veuillez cependant noter que pour répondre à vos besoins quotidiens en nutriments, de nombreux facteurs entrent en jeu : vos préférences alimentaires, votre génétique et même votre âge. Bien qu’il faille donner la priorité à un régime alimentaire varié et équilibré, couvrir les apports journaliers nécessaires en nutriments uniquement via l’alimentation n’est pas toujours possible. Pour faire le plein d’antioxydants et de nutriments et ainsi soutenir l’immunité du corps, nos meilleurs compléments sont la vitamine C et la spiruline !

Vitamine C pure en poudre – l’alliée du système immunitaire.

4. Réduisez le stress

Le stress peut avoir un impact significatif sur votre santé physique et mentale. Non seulement il peut entraîner des problèmes de sommeil et des problèmes cardiovasculaires, mais il peut également réduire la réponse immunitaire aux maladies infectieuses.

Qu’ils soient personnels ou professionnels, de nombreux facteurs peuvent être source de stress. Alors il est primordial d’éliminer ou limiter autant que possible le stress dans votre vie !

Comment faire ?

Tout d’abord, sachez que l’humeur a un réel impact sur notre système immunitaire. Or, de nos jours, nous sommes en permanence bombardés de notifications et d’alertes sur l’actualité qui perturbent la tranquillité de l’esprit et, sans s’en rendre compte, peuvent entraîner des pensées négatives et la mauvaise humeur. Limiter son temps d’écran au quotidien est donc un bon début !

Autre piste : chaque jour, prenez le temps de pratiquer votre loisir préféré ou de profiter de vos proches. S’amuser ou rire contribue à réduire la quantité d’hormones de stress dans la circulation sanguine ! Le soir, accordez-vous un moment de calme et de sérénité ; baissez le son de votre télévision, coupez votre téléphone, prenez un bon livre et détendez-vous !

Enfin, essayez de nouvelles choses ! Des techniques de relaxation comme la méditation peuvent aider à réduire le stress.

5. Dîtes NON à l’alcool et au tabac

Au-delà des manières naturelles de stimuler votre système immunitaire, il est également important de parler des substances à éviter, comme l’alcool et le tabac, qui diminuent la réponse immunitaire du corps.

Il a en effet été démontré que l’alcool perturbe les voies immunitaires et affecte la capacité du corps à se défendre contre l’infection. Et c’est également le cas du tabac, qui augmente considérablement le stress oxydatif et fragilise l’immunité de l’organisme.

Les DOs & les DON’Ts

Pour résumer, voici notre liste de DOs et DON’Ts :

Les DOs

✅ Lavez-vous fréquemment les mains.

✅ Veillez à avoir une alimentation saine, variée et équilibrée. Comme l’alimentation ne suffit pas toujours, les compléments alimentaires comme la vitamine C, la vitamine D ou la spiruline sont bénéfiques pour faire le plein d’antioxydants et de nutriments.

✅ Dormez suffisamment.

✅ Faites au moins 2 heures d’exercice modéré par semaine (en ayant l’accord de votre médecin !).

✅ Essayez de réduire les sources de stress et accordez-vous des moments de détente.

Les DON’Ts

❌ Ne misez pas tout sur les compléments alimentaires ! Ils sont certes bénéfiques, mais ne dispensent pas de mettre en place de bonnes routines quotidiennes.

❌ Ne fumez pas.

❌ Si vous buvez de l’alcool, faites-le avec modération.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le système immunitaire est influencé par une multitude de facteurs : l’état émotionnel, le mode de vie, les habitudes alimentaires et l’équilibre nutritionnel. Renforcer la résistance de l’organisme aux virus et aux bactéries implique donc de jouer sur tous ces tableaux.

La liste peut paraître longue, mais ne vous découragez pas ! Mettre progressivement en œuvre ces changements vous permettra de rester en bonne santé, et ainsi de vivre heureux !

Produits à la une dans cet article

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.