Pourquoi donner de la vitamine c à son cobaye et quelle quantité lui donner ?
Tout comme l’homme, le cochon d’Inde ne peut pas fabriquer lui-même de la Vitamine c : il doit la trouver dans sa nourriture.

Un cobaye atteint d’une carence en Vitamine C (scorbut) souffre de graves problèmes : hémorragies, problèmes dentaires, retard de croissance, etc et peut finir par mourir.
Pour palier à ce problème, le cochon d’Inde a besoin d’un apport quotidien à raison de 20 mg pour un animal d’1 kg. Cette dose est à tripler (60 mg/jour/kg) pour les femelles gestantes et allaitantes, les jeunes en pleine croissance, ainsi que les cobayes malades et âgés.

Comment administrer la vitamine c à son cochon d’inde?
La méthode la plus efficace est par seringue (sans aiguille).
Elle est très utile pour soigner votre cobaye malade, surtout si votre cobaye ne mange pas beaucoup.
Important : prenez une petite seringue sans aiguille, et y mélanger de la vitamine c avec un peu d’eau minérale (l’eau minérale en bouteille ne continent pas de chlore, chlore qui détruit la vitamine c).

Placez ensuite l’embout de la seringue sur le côté de la bouche du cobaye, là où est le diastème, c’est-à-dire l’espace entre les incisives et les prémolaires. Ne présentez jamais l’embout de la seringue de face ni directement dans la gorge du cochon d’Inde : il risque de ne pas avoir le réflexe de déglutir et de s’étouffer ! Alors que si l’embout est sur le côté, le liquide coulera sur sa langue et l’animal pourra le boire naturellement.