Comment faire le plein de vitamine D ?

Imaginez qu’il existe un nutriment qui puisse protéger vos os, les cellules de votre cerveau et votre cœur. Encore mieux, ce nutriment miracle est totalement gratuit et il suffit de vous rendre à l’extérieur pour l’obtenir…

La bonne nouvelle, c’est que ce nutriment existe ! C’est la fameuse vitamine D, qui est notamment créée par nos cellules lorsque notre peau est exposée au soleil.

Mais en dépit de ces faits, une étude récente menée par l’Institut de Veille Sanitaire montre que près de 80% des Français présentent des carences importantes.

Pas de panique ! Dans cet article, nous vous dévoilons tout ce que vous devez savoir sur celle que l’on appelle la « vitamine du soleil », et comment en avoir suffisamment dans votre corps…

Vous êtes prêt ? C’est parti !

Pourquoi votre corps a besoin de vitamine D ?

Le constat est sans appel : la vitamine D est primordiale pour la santé et le bien-être général. Elle se présente sous deux formes : l’ergocalciférol (vitamine D2) et le cholécalciférol (vitamine D3), qui est le type de vitamine synthétisée par votre peau lorsqu’elle est exposée au soleil… Nous y reviendrons plus en détail dans la prochaine partie !

L’une de ses fonctions majeures est de favoriser l’absorption du calcium provenant des aliments. Pour cette raison, la vitamine D est particulièrement importante pour le maintien de la masse osseuse. Elle peut aider à prévenir et à traiter les affections causées par une formation et une minéralisation osseuse inadéquate, comme le rachitisme et l’ostéomalacie.

La vitamine D contribue également à maintenir une bonne santé immunitaire, et joue un rôle dans la protection contre certaines maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques, le diabète de type 1 et certains cancers. Il est aussi prouvé qu’elle peut aider à prévenir et à traiter les maladies cardiovasculaires, la grippe et les symptômes de la dépression, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires.

Enfin, la vitamine D contribue à stimuler la sécrétion d’insuline, ce qui permet de réguler le taux de glucose dans le sang. Plusieurs études ont même suggéré qu’elle pourrait aider à la perte de poids…

Bref, vous l’aurez compris, il est plus que temps de vous assurer que vous avez suffisamment de vitamine D dans votre organisme !

Comment obtenir facilement de la vitamine D ?

1. Passez du temps au soleil

Ce n’est pas un hasard si on l’appelle joliment la « vitamine du soleil ». Lorsque votre peau est directement exposée au soleil, votre organisme transforme ces rayons chauds en vitamine D. Eh oui, le corps humain est encore plus étonnant que vous ne le pensiez !

Cependant, la quantité de vitamine D produite dépend de plusieurs variables :

  • Le teint de la peau

Les personnes ayant la peau foncée doivent passer plus de temps au soleil pour produire de la vitamine D que celles ayant la peau claire. La raison est simple : les peaux foncées contiennent davantage de mélanine, un composé capable d’inhiber la production de vitamine D.

  • L’âge

L’âge peut également être déterminant. En vieillissant, la production de vitamine D dans votre peau devient moins efficace.

  • La situation géographique et la saison

Plus vous êtes près de l’équateur et plus vous serez en mesure de produire de la vitamine D toute l’année, en raison de votre proximité physique avec les rayons du soleil. À l’inverse, vos chances de vous exposer suffisamment au soleil diminuent proportionnellement à votre éloignement de l’équateur.

Les saisons ont également leur importance. On ne vous apprend rien, il est un peu plus compliqué de faire un bain de soleil en plein hiver par temps pluvieux, et alors que vous êtes couvert de la tête aux pieds !

  • La crème solaire et les vêtements que vous portez

Certains types de vêtements et d’écrans solaires peuvent entraver, voire bloquer complètement la production de vitamine D. Bien qu’il soit absolument vital de se protéger du cancer de la peau en évitant la surexposition au soleil, il suffit de quelques minutes d’exposition au soleil sans aucune protection pour que votre corps commence à produire de la vitamine D. Plusieurs études suggèrent qu’une exposition de 8 à 15 minutes permet d’en produire suffisamment.

2. Consommez des aliments naturellement riches en vitamine D

En ce qui concerne votre alimentation, les poissons gras comme le saumon, le thon, le maquereau, les anchois ou encore les sardines sont parmi les seuls aliments qui fournissent naturellement une excellente source de vitamine D. Beaucoup de ces poissons sont également riches en acides gras oméga-3 qui sont bons pour le cœur. D’une pierre deux coups !

Vous êtes végétarien ? Sachez que les champignons, tels que les chanterelles et les cèpes, sont la seule source de vitamine D entièrement végétale. Comme les humains, les champignons peuvent fabriquer leur propre vitamine D en s’exposant aux rayons UV. En raison de leur exposition à la lumière du soleil, les champignons sauvages contiennent généralement plus de vitamine D que ceux cultivés sous serre. Cependant, vous pouvez également acheter des champignons traités spécifiquement aux UV pour améliorer leur teneur en vitamine D.

Enfin le fromage et les jaunes d’œufs fournissent aussi des sources naturelles de vitamine D, mais en plus petites quantités.

3. Consommez des aliments enrichis en vitamine D

Comme peu d’aliments contiennent naturellement des niveaux élevés de vitamine D, ce nutriment est souvent ajouté par les industriels à certains produits de base dans le cadre d’un processus connu sous le nom de « fortification ». Vous devez néanmoins garder à l’esprit que la quantité de vitamine D ajoutée aux aliments peut varier selon la marque du produit et le type.

Voici quelques aliments que vous pouvez facilement trouver dans votre supermarché favori et qui contiennent une fortification en vitamine D :

  • Le lait de vache
  • Les laits végétaux à base de soja, d’amande…
  • Le jus d’orange
  • Les céréales pour le petit-déjeuner
  • Certains types de yaourts
  • Le tofu

Vous n’êtes pas certain qu’un aliment particulier ait été fortifié ? Prenez le temps de regarder l’étiquette en détail, tout y est souvent indiqué très clairement !

4. Utilisez une lampe UV

Les lampes UV imitent l’action du soleil et peuvent être particulièrement utiles si votre exposition au soleil est limitée en raison de la géographie ou du temps passé à l’intérieur.

Attention toutefois à ne pas en abuser, une trop grande exposition sous l’une de ces lampes pourrait brûler votre peau ! Il est généralement recommandé de limiter votre exposition à un maximum de 15 minutes. Oubliez tout de suite vos belles sessions « bronzage à Ibiza en plein hiver », ce n’est clairement pas le but de ce type d’appareil !

5. Prenez des compléments de vitamine D

Même en suivant tous ces conseils, il est bien délicat de déterminer exactement ses apports de vitamine D et être sûr d’en obtenir suffisamment.

C’est pourquoi les compléments peuvent être particulièrement utiles. En plus de connaître votre apport réel en vitamine D, ils permettent de vous remettre d’une carence en augmentant rapidement votre niveau de vitamine D.

Chez Nutrivita, notre vitamine D3 vous offre toute la puissance du soleil dans un seul flacon ! Chaque dose journalière vous apporte 2000 UI de vitamine D3 (ou cholécalciférol – la même forme que celle produite par votre peau lorsqu’elle est exposée aux rayons du soleil).

Un seul flacon de vitamine D3 Nutrivita contient 120 gélules, ce qui est idéal pour couvrir vos besoins pour une cure de 2 à 4 mois.

En plus, elle est extraite à partir de lichen et est donc 100% naturelle et végétale : parfait pour renforcer votre système immunitaire et favoriser le maintien de votre masse osseuse.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer et faire le plein de vitamine D ?

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.