Nos Guides

Publié le : 12/04/2021

Zinc - Le Guide Complet

L’article en quelques points clés

Le zinc est un oligo-essentiel aux nombreuses propriétés. Cet antioxydant intervient dans près de 200 réactions enzymatiques.

Il contribue au bon fonctionnement des défenses immunitaires, à la santé de la peau, des ongles et des cheveux, à la fertilité et à la prise de masse musculaire.

Une carence peut se traduire par différents symptômes : faiblesse immunitaire, chute de cheveux, ongles cassants, fatigue...

Pour compléter vos apports alimentaires de zinc, la prise journalière de 15 mg de zinc en cure de 2 mois peut s'avérer bénéfique.

Ce n’est plus un secret pour personne : nous mangeons plus mal aujourd’hui qu’hier, notamment dans les pays industrialisés. Le résultat logique de ce constat est l’aggravation des carences en micro-nutriments, qui deviennent de plus en plus fréquentes. Que ce soit en vitamine D, en fer, en zinc ou d’autres nutriments essentiels, les carences alimentaires se développent et peuvent avoir, à terme, de graves conséquences sur notre santé.

Vous semblez tomber plus souvent malade ? Vos cheveux sont plus ternes qu’autrefois, votre peau moins belle ? Vous souffrez peut-être d’une carence en zinc. Découvrez-en plus sur cet anti-oxydant indispensable à votre bien-être !

Qu’est-ce que le zinc ?

Bien que présent à dose très faible dans le corps (moins d’un mg par kg), le zinc est un oligo-élément essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Dans cette même famille des oligo-éléments, on peut citer l’iode, le fer, le potassium… Chacun joue un rôle précis dans la mécanique de précision qu’est le corps humain.

Le zinc, lui, compose ou permet l'activation de près de 200 enzymes, accélérant ainsi certaines réactions chimiques naturelles. Il joue notamment un rôle dans le métabolisme des protéines, lipides et glucides, régule la production d’hormones comme l’insuline ou la gustine, et a une action anti-oxydante.

Les principales sources de zinc

Les sources principales de zinc résident dans les produits d’origines animales ou végétales, bien que les premiers soient mieux assimilés que les seconds. Ainsi, les produits les plus pourvoyeurs en zinc sont les fruits de mer (en particulier les huîtres) suivis de la viande (tout spécialement le bœuf et le veau).

On retrouve également du zinc dans les produits laitiers, comme le fromage ou les yaourts, la poudre de cacao (non sucrée), les céréales complètes et certaines noix et graines : amandes, pistaches, noix de pécan ou de cajou…

Carence en zinc : quelles conséquences ?

On le voit, les sources de zinc ne comptent pas forcément parmi les aliments les plus consommés, notamment dans certains types de régimes alimentaires (sans gluten, végan…). Les carences en zinc sont donc assez fréquentes, malheureusement, ce qui n’est pas sans conséquences. D’autant que plus que le zinc influe sur beaucoup d’enzymes.

Parmi les symptômes et dangers possibles d’une carence en zinc, citons :

• Affaiblissement des défenses immunitaires (infections ou diarrhées plus courantes)
• Chute de cheveux, ongles cassants
• Troubles de la fertilité chez l’homme
• Risques de malformation du fœtus chez la femme enceinte
• Retard de croissance chez l’enfant
• Peau qui pèle, cicatrisation ralentie
• Fatigue générale, dépression
• Crampes musculaires et perte d’appétit et de poids
• Affectations des sens : odorat affaibli, troubles de la vision, notamment nocturne

La liste n’est pas exhaustive, car le zinc est un oligo-élément riche et complexe, aux nombreuses implications dans l’organisme. Mais la chute de cheveux et les ongles cassants sont réputés comme les symptômes les plus directs, qui doivent vous alerter qu’il est sans doute temps de vous complémenter ou de revoir votre alimentation !

Les bienfaits du zinc

Vous l’aurez compris, les bienfaits du zinc sont aussi nombreux que sa carence entraîne de potentiels effets indésirables. L’un de ses rôles principaux est de contribuer au maintien de votre immunité. En assurant un niveau de zinc convenable, soit 10 à 15 mg par jour, vous diminuez vos risques de contracter des maladies et infections, et protégez vos cellules du stress oxydatif.

En outre, le zinc contribue à vous réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de cancer.

On l’a dit, cet anti-oxydant joue aussi un rôle prépondérant dans la bonne santé des ongles et des cheveux, en contribuant à synthétiser la kératine et le collagène, qui y sont étroitement liés. Il améliore votre peau, en diminuant l’acné ou le psoriasis.

Le zinc assure également une bonne croissance des enfants ; il participe à la cicatrisation et à la prise de masse musculaire ; chez l’homme, il augmente la fertilité, car il augmente la production de spermatozoïdes ainsi que leur mobilité.

Comment bien choisir son zinc ?

Si vous êtes carencé en zinc, votre premier réflexe devrait être de revoir votre alimentation. Mais en parallèle et pour rétablir la situation plus rapidement, la complémentation en zinc est évidemment une bonne solution. À condition de choisir un produit sain, pratique et efficace !

La forme la plus courante des compléments alimentaires de zinc est la gélule. Pratique, la gélule peut être transportée et consommée facilement et discrètement ; dans le cas de notre Zinc Bisglycinate, une seule gélule par jour suffit.

Mais toutes les gélules de zinc ne se valent pas. Deux éléments déterminants doivent entrer en ligne de compte dans votre choix : la quantité d’élément actif par gélule, et son degré d’absorption.

La quantité de zinc comprise dans votre complément alimentaire est déterminante pour assurer une cure efficace, afin de ne pas vous retrouver à devoir consommer des poignées de gélules entières tous les jours.

L’absorption, elle, dépend de la forme de zinc utilisée dans le complément. Certaines formes de zinc sont plus facilement assimilables que d’autres par l’organisme ; les formes les moins assimilables seront bien moins efficaces pour réguler votre taux de zinc et le ramener à la normale.

C’est pour cela que chez Nutrivita, nous avons opté pour le bisglycinate de zinc comme principe actif. Bien mieux assimilée que d’autres formes comme le citrate ou l’oxyde, nous l’avons en prime associé à la vitamine B6 bioactive, qui facilite l'assimilation du zinc.

Et pour vous assurer des besoins comblés au quotidien, chaque gélule contient un dosage optimal de 15 mg de zinc.

Conseils d'utilisation de notre Zinc Bisglycinate

Une cure de zinc est conseillée si vous sentez vos défenses immunitaires affaiblies, que vous avez des problèmes de peau, que vos ongles sont cassants ou que vos cheveux chutent anormalement.

Dosage

Prenez 1 seule gélule par jour, avec un verre d’eau, à n’importe quel moment de la journée.

Durée de cure

La durée de cure conseillée est de 2 mois.

En suivant la recommandation de prise d'une gélule par jour, notre complément permet ainsi de réaliser deux cures de deux mois.

En cas de cures répétées dans l’année, réalisez une pause d’au moins deux semaines entre chaque cure.

Contre-indications

Si vous suivez une cure de spiruline en parallèle, veillez à séparer la prise des deux compléments d’au moins deux heures.

Surdosage

Respectez les doses prescrites, car un excès de zinc peut aussi avoir des conséquences graves, comme une carence en cuivre (menant à une anémie) ou une réduction du « bon » cholestérol.

Nous vous recommandons

Zinc bisglycinate

Formule synergique à base de de zinc bisglycinate hautement assimilable et de vitamine B6 bioactive.

Zinc hautement assimilable

Avec Vitamine B6 bioactive

Bienfaits antioxydants

4 mois de cure

Voir la fiche produit

Continuer votre lecture

Nos Guides

Publié le : 12/04/2021

Spiruline Bio - Le Guide Complet

lire l’article

Nos Guides

Publié le : 19/04/2021

Vitamine C - Le Guide Complet

lire l’article